Facebook

Association de Défense et de Sauvegarde des Moulins Normands-Picards

Les Moulins : Patrimoine, Biodiversité, Energie

 

Continuité écologique apaisée aux Moulins de Vittefleur : l’équation gagnante


Valorisation économique

+ Valorisation touristique

 + Valorisation hydraulique

+ Garde-Pêche Particulier assermenté de l’ADSMNP

+ Soutien des élus.

MM. Vincent TROTTIN (PDG Minoterie de Vittefleur) - Roland Paumelle (Vice-Président de l’ADSMNP) 

- Hervé FEDERICI (Garde-Pêche Particulier bénévole de l’ADSMNP) 


Remise de la Convention relative à la mise à disposition gratuite de l’exercice du Droit de Pêche en application de l’article L435-5 du Code de l’Environnement - février 2021.


Les moulins de Vittefleur sont classés en listes 1 & 2 et sont donc des ouvrages prioritaires pour l’Administration dans le cadre de la Politique de la « Continuité Ecologique ».


Les propriétaires ont un projet d’hydroélectricité et ont signé une Convention de Droit de Pêche avec l’ADSMNP.


La Commune de Vittefleur a classé le site en tant que « Patrimoine historique de la Commune » dès décembre 2015.


Le classement de l’ouvrage en : 

- liste 1 vise à préserver les cours d’eau de tout nouvel ouvrage susceptible d’impacter la continuité écologique,

- liste 2 impose une restauration de la continuité écologique par effacement, équipement ou gestion dans la recherche d’un équilibre entre les usages et les exigences des milieux aquatiques. 


Au sein de notre Association, ce dossier est particulièrement suivi par :

- notre Garde-Pêche Particulier bénévole Monsieur Philippe VALLOIS,

- et notre Administrateur Monsieur Riwan DUGUE pour le volet hydroélectricité.


Notre Garderie a sa feuille de route fixée par l’article L211-1 du Code de l’Environnement ayant pour objet la gestion équilibrée et durable de la ressource en eau :

(1) la prévention des inondations, 

(2) la préservation des écosystèmes en place, 

(3) la protection des eaux et la lutte contre la pollution, 

(4) la restauration de la qualité des eaux, 

(5) la protection de la ressource en eau,

(6) la valorisation de l’eau comme ressource économique, 

(7) le rétablissement de la continuité écologique.



Dans une vision apaisée de la mise en oeuvre de la continuité écologique, et conformément à l’arrêté préfectoral pris en 2021, une étude de faisabilité du projet d’hydroélectricité va être lancée pilotée par le Syndicat Mixte des Bassins Versants de la Durdent avec un financement à hauteur de 80% de l’Agence de l’Eau.


Le projet est soutenu, entre autres, par :

- la Commune de Vittefleur et son maire M. FOIRET,

- Monsieur le Député Xavier BATUT.

Commission parlementaire sur la continuité écologique - 24 nov. 2017




Ce site web utilise les cookies. Veuillez consulter notre politique de confidentialité pour plus de détails.

OK